Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Ouest du Brabant wallon : sous-région cherche identité

La soirée débat du 1er mars, à Tubize, a mis en évidence la vitalité des maisons de jeunes et centres culturels de Tubize, Ittre et Rebecq dans laréflexion sur l’avenir de leur région. Mais aussi la difficulté de connecter des initiatives socioculturelles à une action politique.

15-03-2007 Alter Échos n° 225

La soirée débat du 1er mars, à Tubize, a mis en évidence la vitalité des maisons de jeunes et centres culturels de Tubize, Ittre et Rebecq dans laréflexion sur l'avenir de leur région. Mais aussi la difficulté de connecter des initiatives socioculturelles à une action politique.Région sinistrée et tirailléeIttre, Tubize et Rebecq ont quelques points communs :• ce sont des espaces ruraux ou semi-ruraux marqués par l’industrialisation : les carrières de porphyre à Quenast (Rebecq), les papeteries Arjo Wiggins dans lavallée de Virginal (Ittre) et les Forges de Clabecq - désaffectées (Tubize).• elles forment à trois une zone tampon entre Bruxelles et le Hainaut, qui attire les familles bruxelloises cherchant un coin de campagne à un jet de pierre de la capitale.Conséquence : une pression immobilière difficilement soutenable pour les habitants du coin, durement frappés par la fermeture de Fabelta (fin des années 70) et desForges de Clabecq (fin des années 90).Mais les habitants de ces trois communes se retrouvent-ils pour autant dans une même identité ? Les découpages institutionnels et l’action des politiquesrépondent-ils encore aux enjeux de développemen...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)