Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Logement

Logement social : groupons-nous ! Et demain ?

Les 33 sociétés bruxelloises de logement social sont invitées à fusionner pour une gestion plus rationnelle du parc.

27-04-2012 Alter Échos n° 336

Des petites maisons vertes des cités-jardins aux grands hôtels rouges des banlieues urbaines, toutes les SISP sont concernées par le grand Monopoly du logement social en cours.
Case départ. 39 000 logements sociaux gérés par 33 sociétés immobilières de service public (SISP) auxquelles on demande de fusionner en vue de se rationaliser, mais aussi de montrer un signe de bonne gouvernance aux partenaires de l’Etat fédéral appelé à refinancer la Région. « Depuis l’automne, l’accélération est sensible au niveau des fédérations », estime Alain Bultot, président de l’Association du logement social (ALS) qui fédère les sociétés communales, alors que les sociétés coopératives de locataires (SCL) sont fédérées au sein de la Fesocolab.Si l'on n’en parle pas encore beaucoup au niveau des CA, la question est présente dans tous les esprits. « Cela se courtise beaucoup ! », plaisante Anne Delvaux, présidente du Foyer ixellois. Reste qu’il existe une confusion dans les esprits entre mutualisation et fusion. La Région propose des moyens complémentaires aux sociétés arrivant au seuil minimal de 2 500 logements par une mutualisation des services techniques. Le processus de fusion n’impose pas de seuil minimal. « Mais il est évidemment mieux de traiter les deux questions en même temps : on ne va pas mutualiser avec l’une et fusionner avec une autre ! », constate la présidente du Foyer ixellois qui...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Jacques Remacle

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)