Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Actu
©Barbara Gonzalez

«Le son de la contestation», à l’écoute des jeunes manifestant.e.s pour le climat.

15 mars 2019 Marie-Eve Merckx

En ce jour de grève mondiale pour le climat, Alter vous emmène au cœur d’une des manifestations pour le climat à Bruxelles, à la rencontre, et surtout à l’écoute des jeunes…

Pourquoi choisissent-ils ce mode d’action ?

Pour quelles raisons ?

Quelle est leur vision de la justice climatique ?

Quelles actions proposent-ils pour un changement ?

Ce changement se trouve-il uniquement entre les mains des politiques ?

Alter leur a tendu le micro.

Ces jeunes n’ont pas la langue dans leur poche & surtout, ils en ont un peu marre de la langue de bois. Passionné.e.s, loquaces, exigeant.e.s, avec des idées plein la tête & une volonté de fer.

7 minutes de contestation… Bonne écoute !

Un reportage de Marie-Ève Merckx & Barbara Gonzalez

En savoir plus

La «rue» est sacrément agitée cet hiver. Les mobilisations en tout genre se succèdent et suscitent de grands espoirs. Grèves, manifestations et autres mode de contestation sont au menu du dernier numéro d’Alter Échos.

Pssssttt, cher.chère visiteur.euse du site d’Alter Échos !!!

Sache que ta présence sur notre site nous réjouit. Sache aussi que nous sommes heureux que vous soyez si nombreux.ses à nous suivre sur le web. Nous avons choisi de mettre en accès libre une grande partie de nos articles … pour le partage & pour répondre à notre mission d’éducation permanente. Mais produire une information de fond & de qualité implique un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous à nos revues !

A propos de l'auteur

Marie-Eve Merckx

Elle se voyait hôtesse de l'air ou avocate. Elle a fini par étudier la traduction et la socio-politique, « deux choses qui ne servent à rien » comme lui a un jour affirmé une personne lors d'un entretien d'embauche. Pourtant, on ne peut pas dire que Marie-Ève ne sert à rien dans les murs de l'Agence Alter. Grande maîtresse de la comm', c'est elle aussi qui s'occupe des abonnements, d'une partie des subsides et des petites vidéos GIF décalées dont elle abreuve les boites mails de ses collègues. Fan de Frida Kahlo et de sa fameuse « maison bleue », cette originaire du Pays-vert se verrait bien faire de la radio jusqu'à la fin de ses jours si ses finances devaient un jour le lui permettre. Pourquoi ? « Parce que c'est absolument nécessaire par les temps qui courent. » marie-eve [dot] merckx [at] alter [dot] be

A la Une