Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Le Relais de l'emploi louviérois, un concentré d'insertion professionnelle

A travers le Relais de l’emploi, le CPAS de La Louvière et le Forem offrent un accompagnement individualisé en matière d’insertion professionnelle au sein d’un mêmelocal.

22-02-2011 Alter Échos n° 310

Le CPAS de La Louvière et le Forem s’unissent pour fournir un accompagnement individualisé en matière d’insertion professionnelle. Le Relais de l’emploi inauguré findécembre dans les Magasins citoyens1 veut également être un lieu d’accueil et d’information pour les demandeurs d’emploi. Particularité louviéroise parrapport aux relais existants  ? Les deux acteurs principaux de l’insertion partagent le même local.

Si elle constituait auparavant un parcours d’obstacle, la recherche d’un emploi devient réellement un gymkhana insurmontable pour bon nombre de personnes. Les derniers chiffres du Foremrelatifs à l’inoccupation et au revenu d’intégration sociale (RIS) en région du Centre, mettaient d’ailleurs en évidence une augmentation du nombre debénéficiaires du RIS, chez les 20-25 ans. Les solutions ne sont pas nombreuses. Les offres d’emploi ne semblent pas légion, malgré une liste impressionnante demétiers en pénurie. Là où le bât blesse, c’est d’abord dans l’accompagnement des demandeurs.

Forts de leurs expériences mutuelles en la matière, qui ne suffisent cependant pas, le Forem et le CPAS louviérois ont choisi la voie de la synergie. Une manière depallier les lacunes de l’un et l’autre par la mise en commun de ressources et de connaissances intrinsèques. De cette union est donc né cet hiver le Relais de l’emploi. S’y trouventtoutes les possibilités pour les utilisateurs de réaliser leurs démarches administratives, de recevoir conseils et aides dans la constitution des dossiers et dans leur recherched’emploi, voire de formation. Le Relais de l’emploi offre également une logistique appropriée et des moyens de communication modernes.

Un même local pour une synergie plus forte

La particularité du Relais louviérois, c’est qu’il est intégré aux Magasins citoyens2, un outil d’insertion mis sur pied par le CPAS pour favoriser lamixité. En outre, au sein de ce relais, Forem et CPAS cohabitent dans le même local. C’est une première qui permet à l’institut régional de s’imprégner de lafibre sociale locale, et au CPAS de bénéficier de l’expérience régionale en matière d’insertion et de formation. « Beaucoup de gens possèdent unpotentiel énorme, mais rencontrent d’importantes difficultés sociales. Mobiliser toutes les ressources possibles au même endroit assure une prise en charge de la personne dans saglobalité et de manière plus adaptée », confie Michel Millon, responsable du service d’insertion socio-professionnelle du CPAS de La Louvière. Surendettement,menace d’une coupure énergétique, soutien médical d’une personne proche, manque de motivation sont autant d’obstacles à la recherche de l’emploi. Autantd’éléments susceptibles de phagocyter le temps et la volonté du demandeur d’emploi.

C’est sur ces axes que travaille l’équipe, constituée de deux animatrices. Accueil, bilan tenant compte des difficultés individuelles, orientation par rapport auxcapacités personnelles, développement de projets avec le stagiaire, constituent les missions du Relais de l’emploi. Celui-ci a pu être mis sur pied grâce au Fonds socialeuropéen, par le biais du programme Convergence. La volonté du CPAS3 était de fournir un lien « personnalisé » du demandeur avec lespartenaires, les institutions centrées sur l’accès à l’emploi (comme les missions régionales), les asbl ou encore les entreprises d’économie sociale.

1. Relais de l’emploi de La Louvière
Site des Magasins citoyens
– adresse : rue Hamoir, 56 à 7100 La Louvière
– tél.  : 064 55 74 20 / 064 55 75 28 
– courriel  : relaisemploi.lalouviere@forem.be

2. Les Magasins citoyens existent depuis 2006. Les activités sont gérées par les stagiaires sociaux, mais elles sont ouvertes à tous. On y trouve une boutique deseconde main (Vestibulle), un lavoir-séchoir, un module coiffure et esthétique (Zen latitude) et un restaurant (Au Pré vert).
3. Neuf (pré)formations sont proposées par le CPAS louviérois  : administratif, entretien, art de la table, restauration de meubles, auxiliaire petite enfance et, au sein del’EFT Ferme Delsamme  : espaces verts, maraîchage biologique, ouvrier polyvalent, technique des métiers du spectacle (T-Event).

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)