Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Pour les ministres des Etats membres de l'Union européenne ayant le logement dans leurs attributions, la réponse est simple : la responsabilité des objectifs et des moyens misen œuvre en matière de logement incombe à chaque Etat et pas à l'Union européenne. Le rythme et l'intitulé de leur réunion européenne ne laissed'ailleurs planer aucun doute : une rencontre annuelle... «informelle». Néanmoins, chemin faisant, un meilleur partage des connaissances relatives aux réalitésnationales (grâce aux statistiques et à l'échange d'expériences) est aujourd'hui envisagé au niveau européen.La réunion de KuopioLors de cette onzième réunion des 27 et 28 septembre à Kuopio, en Finlande, les ministres ont abordé deux thèmes :n le logement des personnes âgées : On dénombre à l'heure actuelle environ 60 millions de personnes de plus de 65 ans dans l'UE (soit 15% de la population totale). En 2030,ce nombre devrait atteindre 90 millions, ce qui pourrait entraîner des difficultés de logement, soit parce qu'il faudra augmenter le nombre de «centres de services» (homes),soit parce qu'il faudra envisager de nouveaux services pour permettre aux personnes âg...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)