Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Le Germoir donne des méthodes à ses valeurs

L’entreprise de formation par le travail (EFT) Le Germoir1, installée depuis quatre ans sur le site de Monceau-Fontaines, à Monceau-sur-Sambre, a aujourd’hui un peu plusde vingt ans. Beaucoup de chemin parcouru depuis qu’Anne Biettlot et Dominique Bricoult ont eu l’idée de mettre en place un lieu de resocialisation destiné aux femmesexclues de la société.

27-07-2004 Alter Échos n° 168

L’entreprise de formation par le travail (EFT) Le Germoir1, installée depuis quatre ans sur le site de Monceau-Fontaines, à Monceau-sur-Sambre, a aujourd’hui un peu plusde vingt ans. Beaucoup de chemin parcouru depuis qu’Anne Biettlot et Dominique Bricoult ont eu l’idée de mettre en place un lieu de resocialisation destiné aux femmesexclues de la société.

De la première stagiaire mi-temps aux quarante stagiaires d’aujourd’hui, des deux premières encadrantes aux 23 employées qui émargent depuis laréforme des APE au pay-roll du Germoir, le chemin a été long. Le 2 juillet 2004, le Germoir organisait une conférence de presse avec l’objectif de mettre en avantses valeurs et ses méthodes.

Valeur de reliance d’abord qui consiste à construire un « être avec » des femmes fragilisées en (re)conquête d’autonomie. C’estl’objectif numéro 1 du Germoir : appuyer ses stagiaires dans leur envie de reprendre vigueur, d’apprendre un métier, de grandir et de s’ouvrir à une nouvellevie sociale.

Valeur participative ensuite, une caractéristique forte du Germoir. L’assemblée générale est constituée majoritairement de travailleuses,l’équipe de travail dispose d’une série de lieux de concertation/décision. Des administrateurs externes apportant un regard extérieur en se mettant au servicede cette gestion participative.

Le mariage des logiques économiques et sociales

L’exposé de ces valeurs a précédé celui des méthodes exposées ci-dessous :

> Au niveau commercial, le Germoir se distingue par l’existence d’une fonction commerciale temps plein, il s’agit d’ailleurs du seul homme au sein d’uneéquipe de 22 autres femmes.

> Une démarche qualité, à l’instar d’une série d’EFT de la fédération Caips (cf. AE 137 et 164), le Germoir s’est engagérésolument avec le soutien de l’agence-conseil Ages dans une démarche de certification ISO. Cette certification est prévue pour la fin 2004.

> Une politique de communication structurée comme en témoigne la conférence de presse ou encore le tout nouveau site Internet du Germoir : www.germoir.be

Le mariage de telles valeurs et méthodes aurait pu s’apparenter au mariage de l’eau et du feu. En effet, vouloir offrir un cadre de resocialisation et de formation à desfemmes exclues dans le cadre de véritables chantiers face à de véritables clients avec l’utilisation de méthodes de gestion rigoureuses mais participatives est unréel défi. L’ajustement en équipe doit être permanent, comme le souligne Dominique Bricoult : « Notre philosophie, c’est le travail en équipe, laresponsabilisation de chacun, la formation continue, l’évaluation et la remise à jour des compétences ».

À un moment où des nuages noirs s’amoncellent (cf. AE 167) sur l’autonomie pédagogique et la dimension économique des EFT, l’expérience duGermoir vient rappeler le réel potentiel d’une autonomie de gestion hybridant les logiques économiques et sociales.

1. Le Germoir EFT, rue Monceau Fontaine 42, bte 3 à 6031 Monceau-sur-Sambre – tél. : 071 27 05 40 – fax : 071 27 05 49 – courriel : germoir@skynet.be – site :www.germoir.be

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)