Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

La participation à toutes les sauces

Cela a bougé sur le front de la participation citoyenne ces derniers mois. La Wallonie a des ambitions, via sa déclaration de politique régionale. Et à Bruxelles, des commissions mixtes citoyens/parlementaire vont voir le jour. L’occasion de revenir sur la production – riche – d’Alter Échos dans la domaine.

© Benoît Gréant

Cela a bougé sur le front de la participation citoyenne ces derniers mois. La Wallonie a des ambitions, via sa déclaration de politique régionale. Et à Bruxelles, des commissions mixtes citoyens/parlementaires vont voir le jour. L’occasion de revenir sur la production – riche – d’Alter Échos dans le domaine.
Il ne se passe plus une législature sans qu’une initiative vienne proposer un peu plus de participation des citoyens dans le processus de décision politique. Aux dernières nouvelles belges dans ce domaine, c’est en Wallonie et à Bruxelles que les choses bougent tout doucement. La déclaration de politique régionale wallonne prévoit en effet la création d’une assemblée citoyenne du futur, composée d’élus et de citoyens tirés au sort sur la base d’une méthodologie universitaire garantissant la représentativité du panel. Cette assemblée aurait pour rôle de réfléchir aux enjeux de long terme, dépassant largement le cadre d’une législature.
Plus limitée dans le temps, la déclaration prévoit aussi la création de commissions parlementaires mixtes composées d’élus et de citoyens tirés au sort qui siégeraient pour une période limitée. Une étape que Bruxelles vient de franchir en avalisant fin 2019 la création de commissions réunissant 45 citoyens tirés au sort et 15 députés. Elles débattront d’une thématique, suggérée par 1.000 citoyens ou par le Parlement, avant de formuler des re...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Julien Winkel

Julien Winkel

Journaliste (emploi et formation)

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)