Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

La Jeunesse se donne des moyens, mais pas une politique

Depuis trois ans, le secteur des organisations de jeunesse planche sur une modification du bientôt trentenaire décret de 1980 qui le régit. Trois annéesémaillées d’un changement de ministre de tutelle, de psychodrames sur les financements, de règlements de compte et autres déclarations va-t-en-guerre entreorganisations… Dans ce contexte, le ministre Tarabella (PS) vient de réussir le tour de force de faire passer au gouvernement un projet de décret qui bénéficie d’unsoutien massif du secteur. La recette : intégrer tout le monde dans une discussion ouverte et intense pendant six mois… et faire plaisir à tous, sans exception.

12-12-2008 Alter Échos n° 264

Depuis trois ans, le secteur des organisations de jeunesse planche sur une modification du bientôt trentenaire décret de 1980 qui le régit. Trois annéesémaillées d'un changement de ministre de tutelle, de psychodrames sur les financements, de règlements de compte et autres déclarations va-t-en-guerre entreorganisations... Dans ce contexte, le ministre Tarabella (PS) vient de réussir le tour de force de faire passer au gouvernement un projet de décret qui bénéficie d'unsoutien massif du secteur. La recette : intégrer tout le monde dans une discussion ouverte et intense pendant six mois... et faire plaisir à tous, sans exception.Le gouvernement de la Communauté française a donc approuvé en première lecture, le 28 novembre dernier, le projet de décret fixant les conditions d'octroi etd'agrément de subvention aux organisations de jeunesse (OJ) un texte qui a vocation à remplacer le décret de 1980 qui organise actuellement le secteur. La Commission consultativedes organisations de jeunesse (CCOJ) a par ailleurs remis, le 10 décembre, un avis unanimement positif (moins deux abstentions) sur ce projet. Le texte doit maintenant encore faire l'objetd'un avis du Conseil d'État, puis d'au moins un autre passage au gouve...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)