Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

L'image

Je t’aime… à la folie

Océane Ilunga, étudiante à l’IHECS, s’est plongée dans le quotidien d’un couple rythmé par la maladie d’Alzheimer.

Océane Ilunga 03-03-2021 Alter Échos n° 491
© Océane Ilunga

Monsieur est énergique, madame, plutôt discrète. Il aime Elvis, elle, le classique. Sylvie oublie, Antoine se souvient. Océane Ilunga, étudiante à l’IHECS, s’est plongée dans le quotidien d’un couple rythmé par la maladie d’Alzheimer. Sylvie aurait dû être placée en maison de repos, mais le couple, et surtout Antoine, a refusé cette solution. Ils préfèrent finir leurs jours ensemble dans leur maison familiale, située en région liégeoise. Même si c’est dur, même si cela fait mal… Sylvie est au stade cinq de la maladie qui en compte sept. Elle se souvient de son propre nom, mais elle a du mal à se souvenir d’événements passés, sauf si ceux-ci sont marquants.

Le travail d’Océane Ilunga est à découvrir en ligne sur Mammouth.

Pierre Jassogne

Pierre Jassogne

Journaliste (social, justice)

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)