Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Territoire

Insécurité: la prostitution pour cible

Alter Échos n° 467 17 octobre 2018 Laurence Grun

Les lumières des vitrines sont éteintes et les rideaux fermés. Une centaine de personnes – travailleurs et travailleuses du sexe et du monde associatif, amis, voisins et habitants du quartier – se rassemblent, au matin du 13 juin, au quartier Nord pour marcher en solidarité avec Eunice, prostituée nigériane de 23 ans, tuée une semaine plus tôt. Plus qu’un simple fait divers, le meurtre d’Eunice fait remonter à la surface les débats autour des politiques communales conduisant à l’invisibilité, la précarisation et l’insécurité des personnes exerçant le métier.

Masquées, rose blanche à la main...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Échos. Consultez nos offres d’abonnement &  profitez de notre offre de rentrée à tarif avantageux. La revue Alter Échos est également disponible à la vente en librairie. Produire une information de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Lisez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous…

Les lumières des vitrines sont éteintes et les rideaux fermés. Une centaine de personnes – travailleurs et travailleuses du sexe et du monde associatif, amis, voisins et habitants du quartier – se rassemblent, au matin du 13 juin, au quartier Nord pour marcher en solidarité avec Eunice, prostituée nigériane de 23 ans, tuée une semaine plus tôt. Plus qu’un simple fait divers, le meurtre d’Eunice fait remonter à la surface les débats autour des politiques communales conduisant à l’invisibilité, la précarisation et l’insécurité des personnes exerçant le métier.

Masquées, rose blanche à la main...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Échos. Consultez nos offres d’abonnement &  profitez de notre offre de rentrée à tarif avantageux. La revue Alter Échos est également disponible à la vente en librairie. Produire une information de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Lisez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous…

Pssssttt, cher.chère visiteur.euse du site d’Alter Échos !!!

Sache que ta présence sur notre site nous réjouit. Sache aussi que nous sommes heureux que vous soyez si nombreux.ses à nous suivre sur le web. Nous avons choisi de mettre en accès libre une grande partie de nos articles … pour le partage & pour répondre à notre mission d’éducation permanente. Mais produire une information de fond & de qualité implique un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous à nos revues !

A la Une