Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Idess : les subventions se font désirer

En place depuis un peu plus d’un an, le dispositif Idess (Initiative de développement de l’emploi dans le secteur des services de proximité à finalité sociale)connaîtrait quelques ratés en termes de subventions puisqu’un certain nombre de structures agréées n’auraient toujours pas reçu les fonds qui leur sont dus. Leproblème, d’ordre technique, semble néanmoins en voie de résolution.

28-11-2008 Alter Échos n° 263

En place depuis un peu plus d'un an, le dispositif Idess (Initiative de développement de l'emploi dans le secteur des services de proximité à finalité sociale)connaîtrait quelques ratés en termes de subventions puisqu'un certain nombre de structures agréées n'auraient toujours pas reçu les fonds qui leur sont dus. Leproblème, d'ordre technique, semble néanmoins en voie de résolution.Mis en œuvre de manière effective depuis le 30 juin 2008, le dispositif Idess a pour objectif de permettre l'organisation, par les CPAS, asbl et sociétés àfinalité sociale (SFS), de structures capables de prester une série de petits travaux et de petits services. Travaux de jardinage et travaux d'entretien de l'habitat sont ainsi auprogramme d'une mesure qui semble avoir remporté un franc succès puisque près de 60 structures seraient agréées à l'heure actuelle. Néanmoins, unecertaine angoisse était palpable parmi l'ensemble de ces opérateurs depuis quelques semaines : un nombre important d'entre eux n'avaient toujours pas reçu les subventions prisesen charge par la Région wallonne dans le cadre du dispositif. Une situation qui a poussé l'Union francophone des entreprises non-marchandes (U...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Julien Winkel

Julien Winkel

Journaliste (emploi et formation)

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)