Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Groupement d’employeurs : Agrinsert tire sa révérence tandis que Jobiris engrange les succès

Une formule de création d’emplois qui répond aux mêmes besoins que l’intérim du point de vue des employeurs, mais permet de faire entrer le personnel mis àdisposition dans un parcours professionnel basé sur la formation et la qualification, avec des vrais contrats de travail ? C’est le groupement d’employeurs. Le pionnier en Belgique en lamatière, c’est Agrinsert, qui s’est lancé en 1998 dans le Hainaut. Cinq ans plus tard, Agrinsert met la clé sous le paillasson tandis que Jobiris, confrère bruxellois,fête avec succès sa première année d’existence.

28-07-2005 Alter Échos n° 139

Une formule de création d'emplois qui répond aux mêmes besoins que l'intérim du point de vue des employeurs, mais permet de faire entrer le personnel mis àdisposition dans un parcours professionnel basé sur la formation et la qualification, avec des vrais contrats de travail ? C'est le groupement d'employeurs. Le pionnier en Belgique en lamatière, c'est Agrinsert, qui s'est lancé en 1998 dans le Hainaut. Cinq ans plus tard, Agrinsert met la clé sous le paillasson tandis que Jobiris, confrère bruxellois,fête avec succès sa première année d’existence.En 1998, la Mirec, Mission régionale pour l'emploi de Charleroi, décide de se lancer dans un projet pilote d'un tout nouveau type. Elle contacte des PME des secteurs de l'agricultureet de l'horticulture dans le sud du bassin carolo et leur soumet le constat suivant : « Vous avez un volume d'activités assez variable tout au long de l'année. Cela vous pose desproblèmes : difficultés d'attirer des gens pour des contrats courts, de les encadrer, de les faire revenir la prochaine fois qu'on aura besoin d'eux. C'est compliqué, çacoûte de l'énergie, etc. » Elle propose donc à quelques-unes d'entre elles de se regrouper autour d'une solution commune. Elle...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Agence Alter

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)