Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Agriculture sociale

Froidmont, la ferme du talent

Depuis 2010, grâce à ses potagers et son restaurant pédagogique, la Ferme de Froidmont forme à Rixensart des adultes demandeurs d’emploi de longue durée aux métiers de commis de cuisine et de maraîcher en culture biologique. L’association reconnue d’économie sociale forme une quarantaine de personnes chaque année. Outre l’accompagnement vers un emploi, la ferme travaille à l’inclusion sociale et à la protection de l’environnement. 

Depuis 2010, grâce à ses potagers et son restaurant pédagogique, la Ferme de Froidmont forme à Rixensart des adultes demandeurs d’emploi de longue durée aux métiers de commis de cuisine et de maraîcher en culture biologique. L’association reconnue d’économie sociale forme une quarantaine de personnes chaque année. Outre l’accompagnement vers un emploi, la ferme travaille à l’inclusion sociale et à la protection de l’environnement. 

Betteraves, poireaux, carottes, les tas s’empilent au milieu du potager qui s’agite à l’approche des beaux jours. Tous les stagiaires sont occupés. D’un côté, on aère le sol, on sème, tandis que de l’autre, on récolte les légumes. Le tout sous l’œil attentif de Tom Paris, formateur en maraîchage biologique. À 25 ans à peine, le jeune homme a un parcours bien rempli, nourri d’une seule ambition, prendre soin de la terre. «Tout ce qui concerne l’autonomie alimentaire m’intéresse», explique le formateur arrivé à la ferme en 2016. «Froidmont offre un système de pédagogie différent, à travers la formation par le travail, ce qui permet à toute une série de personnes éloignées du monde du travail de s’accrocher davantage qu’à un système plus traditionnel, plus théorique. Puis, la ferme propose à travers le maraîchage biologique de décloisonner le travail agricole, trop souvent isolé. Durant la formation, il y a d’ailleurs une partie importante consacrée ...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

En savoir plus

Depuis 2010, grâce à ses potagers et son restaurant pédagogique, la Ferme de Froidmont forme à Rixensart des adultes demandeurs d’emploi de longue durée aux métiers de commis de cuisine et de maraîcher en culture biologique. L’association reconnue d’économie sociale forme une quarantaine de personnes chaque année. Outre l’accompagnement vers un emploi, la ferme travaille à l’inclusion sociale et à la protection de l’environnement. 

Betteraves, poireaux, carottes, les tas s’empilent au milieu du potager qui s’agite à l’approche des beaux jours. Tous les stagiaires sont occupés. D’un côté, on aère le sol, on sème, tandis que de l’autre, on récolte les légumes. Le tout sous l’œil attentif de Tom Paris, formateur en maraîchage biologique. À 25 ans à peine, le jeune homme a un parcours bien rempli, nourri d’une seule ambition, prendre soin de la terre. «Tout ce qui concerne l’autonomie alimentaire m’intéresse», explique le formateur arrivé à la ferme en 2016. «Froidmont offre un système de pédagogie différent, à travers la formation par le travail, ce qui permet à toute une série de personnes éloignées du monde du travail de s’accrocher davantage qu’à un système plus traditionnel, plus théorique. Puis, la ferme propose à travers le maraîchage biologique de décloisonner le travail agricole, trop souvent isolé. Durant la formation, il y a d’ailleurs une partie importante consacrée ...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pierre Jassogne

Pierre Jassogne

Journaliste (social, justice)

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)