Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Forum de la crise du logement : ne pas attendre la solution mais l’inventer !

Le 16 février dernier, les principaux acteurs de la lutte pour le droit à l’habitat se sont regroupés au 123, rue Royale à Schaerbeek à l’initiativedu Ministère de la crise du logement1. Associations, personnes en précarité sociale et militants ont eu l’occasion de s’exprimer dans cet immeuble de laRégion wallonne toujours occupé par une soixantaine de personnes issues de différentes origines sociales et culturelles.

16-03-2008 Alter Échos n° 248

Le 16 février dernier, les principaux acteurs de la lutte pour le droit à l’habitat se sont regroupés au 123, rue Royale à Schaerbeek à l’initiativedu Ministère de la crise du logement1. Associations, personnes en précarité sociale et militants ont eu l’occasion de s’exprimer dans cet immeuble de laRégion wallonne toujours occupé par une soixantaine de personnes issues de différentes origines sociales et culturelles.« Bienvenue à la maison, Welkom thuis », entonne avec enthousiasme Manu Aerden, travailleur social à l’asbl Samenlevingopbouw Brussel2, àl’arrivée des participants venus des trois régions du pays, mais aussi des Pays-Bas et de France. Cette asbl d’organisation du travail communautaire, visant un publicd’habitants défavorisés, a rejoint le Ministère de la crise du logement créé en avril 2007 lors de l’occupation du cloître du Gésu àBruxelles. Largement inspiré de la lutte menée en France par le Droit au logement (DAL) qui a permis de reloger des familles expulsées de squats parisiens, le Ministèren’a pas pour objectif de remplacer les fédérations de droit au logement des trois régions...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)