Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Emploi/formation

Formation en alternance : une histoire de titres et d’homologation

Après l’institution de l’Offa et du contrat unique, on pensait que la formation en alternance avait mis les gros dossiers derrière elle. C’était compter sans deux autres problèmes: l’équivalence des titres obtenus auprès d’opérateurs différents et l’homologation de ceux décernés par l’Ifapme et le Sfpme…

Electricien, un des métiers branchés aux formations en alternance.

Après l’institution de l’Office francophone de la formation en alternance (Offa) et du contrat unique, on pensait que la formation en alternance avait mis les gros dossiers derrière elle. C’était compter sans deux autres problèmes: l’homologation des titres décernés par l’Ifapme et le Sfpme ainsi que leur équivalence par rapport à ceux décernés par les Cefa.

Plus que quelques petits coups de reins pour la formation en alternance? À bien y regarder, ce sont deux bonnes grosses ruades dont l’ensemble des différents niveaux de pouvoir concernés auront besoin avant d’atteindre l’«excellence» prônée par tous. Pour rappel, la formation en alternance est caractérisée par un morcellement impressionnant. Plusieurs opérateurs sont actifs. Tous relèvent de niveaux de pouvoir différents. Les centres d’enseignement et de formation (Cefa) dépendent de la Communauté française. L’Institut wallon de formation en alternance et des indépendants et PME (Ifapme), de la Région wallonne. Et le Service formation PME (SPME) de la Cocof.

Ce morcellement avait mené à des situations parfois absurdes. Les conditions d’apprentissage n’étaient pas les mêmes partout. Rétribution de l’apprenant, nombre de jours passés en entreprise constituaient autant de «détails» qui pouvaient varier d’un opérateur à l’autre. Deux chantiers ont été menés afin de résoudre ces problèmes. La création de l’Office francoph...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Julien Winkel

Julien Winkel

Journaliste (emploi et formation)

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)