Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Flora : les projets bourgeonnent, le budget se flétrit …

Début juin, le réseau Flora1 faisait le point sur plus de dix ans d’activité lors d’un événement organisé à la Tentation àBruxelles. Fière du travail accompli, l’asbl s’inquiétait néanmoins à propos de son financement et se demandait si elle allait pouvoir continuer à fonctionner.Quelques mois plus tard, si de nouveaux projets démarrent, l’argent, lui, se fait toujours attendre…

10-10-2008 Alter Échos n° 260

Début juin, le réseau Flora1 faisait le point sur plus de dix ans d'activité lors d'un événement organisé à la Tentation àBruxelles. Fière du travail accompli, l'asbl s'inquiétait néanmoins à propos de son financement et se demandait si elle allait pouvoir continuer à fonctionner.Quelques mois plus tard, si de nouveaux projets démarrent, l'argent, lui, se fait toujours attendre...Plus de cent-vingt jours séparent les membres du réseau Flora de ce 5 juin 2008 où, ensemble, ils fêtèrent leur asbl tout en se projetant avec inquiétudedans un futur incertain. Composé de vingt-quatre associations bruxelloises, wallonnes et flamandes, Flora a pour vocation d'œuvrer à une augmentation des chances d'insertionsocioprofessionnelle des femmes peu scolarisées ou en situation problématique. Actif dès lors dans des domaines comme le jobcoaching, le genderconsulting ou encorele gendermainstreaming, le réseau pouvait légitimement se poser quelques questions à cette époque puisqu'une bonne partie de son financement, assuré par leFonds social européen (FSE) au niveau fédéral, arrivait à terme. Qu'en est-il aujourd'hui ? Si l'horizon paraît s'&ecir...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Julien Winkel

Julien Winkel

Journaliste (emploi et formation)

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)