Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

"Entreprises sociales : avant-projet sur les EI wallonnes et prix Vanthournout"

10-06-2002 Alter Échos n° 122

be 4 juin à Bruxelles, à l’occasion de la dixième édition de la remise des prix Roger Vanthournout1 de l’économie sociale d’insertion, la ministre Arena aannoncé, par la voix de sa conseillère Carole Descamps2, la teneur de l’avant-projet sur les entreprises d’insertion qu’elle a soumis en première lecture au gouvernement wallonle 30 mai.
Les EI nouvelle génération
Pour la ministre, l’objectif de la réforme proposée est double : assurer plus de stabilité aux EI, et les soutenir pour franchir le pas vers de véritables entreprisescommerciales à finalité sociale.
Concrètement, cela passera par deux changements :
> Pour définir le public prioritaire des EI, le niveau de diplôme sera désormais utilisé au lieu de la durée d’inactivité. Tous les demandeurs d’emploiinscrits non titulaires d’un diplôme de l’enseignement secondaire rentreront en ligne de compte pour la subvention régionale dégressive relative au “public cible”.
> Une nouvelle aide est créée, pour soutenir spécifiquement une fonction d’accompagnateur social des publics en insertion. Cette mesure doit à la fois permettre aucoordonnateur de se recentrer sur son travail de coordination, et à l’EI de mieux assumer “le choix d’insérer les personnes les plus difficiles”.
Deux lauréates
Couronnée cette année, l’entreprise de formation par le travail Droit et Devoir3, forme depuis 1997 des stagiaires aux métiers technologiques en récupérant,remettant en état et revendant du matériel informatique usagé. Avec la bourse de 12.000 euros qu’elle a remportée, l’EFT entend organiser une campagne de promotion de sesactivités pour trouver plus de matériel à recycler, et entamer les démarches pour obtenir la certification qualité ISO 9002.
L’étude qui a été consacrée est, comme l’année précédente, un travail sur le statut de société à finalité sociale (SFS).Marilena Cannella en a étudié différents exemples de mise en œuvre et, en répondant à la question “succès ou coup dans l’eau ?”, a pratiquementréalisé un vade mecum de la SFS qui éclaire tous les choix auxquels sont confrontés tant les responsables d’entreprise sociale que les décideurs politiques.L’ouvrage sera édité chez Luc Pire.
1 Cab. : rue du Moulin de Meuse 4 à 5000 Namur, tél. : 081 23 47 11, fax : 081 23 47 61.
2 c/o Ages, rue de Steppes 22 à 4000 Liège, tél. : 04 227 58 89, fax : 04 227 58 13, e-mail : ages@skynet.be ; site Web : http://www.econosoc.org/pvt
3 Droit et devoir asbl, Bouchaib Samawi, rue du Fishclub 6 à 7000 Mons, tél. : 065 37 42 68, fax : 065 36 17 46.

Thomas Lemaigre

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)