Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Été agité à Binche-plage : les résidants permanents à la porte ?

Le camping de Binche-plage a connu un été agité. Quarante-et-un occupants ont été radiés. À la commune, on assure qu’il n’est pas questiond’expulser les gens mais le sentiment est tout autre chez les résidants permanents.

10-10-2008 Alter Échos n° 260

Le camping de Binche-plage a connu un été agité. Quarante-et-un occupants ont été radiés. À la commune, on assure qu'il n'est pas questiond'expulser les gens mais le sentiment est tout autre chez les résidants permanents.Situé à Buvrinne, le camping de Binche-plage compte une soixantaine d'occupants, dont nombre de résidants permanents. Il n'y a pas de chalets, juste une buvette et de grandescaravanes aménagées. Les gens n'y vivent pas à l'étroit, ils disposent le plus souvent de plusieurs pièces. Le problème est que le site n'est plus reconnucomme camping depuis 2003. Le propriétaire ne dispose donc plus du permis d'exploitation. L'affaire est en justice et il est question de mettre fin à cet état de fait. Dans lafoulée, la commune a procédé à la radiation de 41 occupants.Jean-Pierre Jaumot (PS), échevin de l'État civil et de la Population1, explique que les personnes ont été radiées parce qu'elles n'étaient paschez elles lors du passage de l'agent de quartier. « La radiation n'est proposée qu'après trois ou quatre passages de la police. Il s'agit d'une simple démarcheadministrative qu'on pratique couramment vis-à-vis des personnes ...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Baudouin Massart

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)