Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Enseignement

Des seniors à l’université

Dans les auditoires, on les remarque autant qu’on les ignore poliment. Mais que font ici ces étudiants seniors ? Quelles motivations les amènent à revenir sur les bancs de l’université ? Et quel regard jettent-ils sur la jeunesse ? Nous sommes allés à leur rencontre sur le campus de Louvain-la-Neuve.

©Lucie Castel

Dans les auditoires des universités, on les remarque autant qu’on les ignore poliment. Sur le campus de Louvain-la-Neuve, quelques dizaines d’entre eux détonnent dans les couloirs du savoir. Eux? Les étudiants seniors.

Dominique Dallemagne, 70 ans, est un ancien commercial. Bon pied bon œil; bavard à souhait. D’accord pour nous consacrer un quart d’heure, il prévient qu’avec lui, on risque de faire le tour de l’horloge. En résumé? Études de sciences politiques à l’UCLouvain, carrière bien remplie, dix ans d’expatriation au Canada et une menace de chômage à 58 ans qui, in extremis, ne se concrétisera pas. «À cette époque, j’avais déjà pensé que j’allais reprendre des études d’histoire. Finalement, j’ai retrouvé un emploi et j’ai travaillé jusqu’à 68 ans.» Ce ne sera que partie remise: depuis trois ans, Dominique suit des cours en élève libre au sein du département d’histoire et d’histoire de l’art de son ancienne université. Trois cours par an plus précisément, moyennant un droit d’inscription de 60 euros et l’autorisation du professeur titulaire. L’Université des Aînés (UDA) de Louvain-la-Neuve? Il a testé, approuvé, mais cela ne lui suffit pas. «C’est intéressant bien sûr, et je continue d’ailleurs de fréquenter les conférences. Mais cela n’a tout simplement rien à voir avec les cours que vous pouvez avoir à l’université… des cours d’une qualité exceptionnelle, donnés par ...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Julie Luong

Julie Luong

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)