Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Décret EFT-OISP : la fin d'un long feuilleton ?

Prévue à l’origine pour le 1er janvier 2007, l’entrée en vigueur du décret wallon EFT-OISP (entreprises de formation par le travail et organismes d’insertionsocioprofessionnelle) avait été reportée d’un an suite à une série de problèmes liés, entre autres, à son financement et à sonarrêté d’exécution. Près de dix-huit mois plus tard, le décret est d’application et les premiers agréments viennent d’être accordés… L’occasionde dresser un bilan de la situation.

09-05-2008 Alter Échos n° 251

Prévue à l'origine pour le 1er janvier 2007, l'entrée en vigueur du décret wallon EFT-OISP (entreprises de formation par le travail et organismes d'insertionsocioprofessionnelle) avait été reportée d'un an suite à une série de problèmes liés, entre autres, à son financement et à sonarrêté d'exécution. Près de dix-huit mois plus tard, le décret est d'application et les premiers agréments viennent d'être accordés... L'occasionde dresser un bilan de la situation.Fin 2006, Marie Arena, alors ministre wallonne de la Formation, décide de reporter l'entrée en vigueur du décret wallon EFT-OISP. Programmée à l'origine pour le1er janvier 2007, celle-ci se heurte en effet à un ensemble de problèmes dont la résolution semble nécessiter une réflexion de longue durée. Pourrappel, le décret prévoyait à l'époque de réorganiser le mode de subvention des entreprises de formation par le travail1 et des organismes d'insertionsocioprofessionnelle2 qui se voyaient jusqu'alors financés selon un système dit « de couche » puisque chaque heure de formation était alors prise en chargepour 25 % par la Région wallo...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Julien Winkel

Julien Winkel

Journaliste (emploi et formation)

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)