Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Coopérative d’activités : ça essaime à tout vent

Pour apprendre à nager, il faut se jeter à l’eau. Et on va d’autant plus loin qu’on s’y jette ensemble. C’est un peu le principe de la coopérative d’activité,outil de soutien des créateurs d’entreprise mis au point en France, et aujourd’hui transposé en Belgique par Azi-mut. L’entreprise, qui peut maintenant se targuer de quelquesannées d’expérience, commence à essaimer en Wallonie, à Bruxelles et en Flandre.

28-07-2005 Alter Échos n° 140

Pour apprendre à nager, il faut se jeter à l’eau. Et on va d'autant plus loin qu'on s'y jette ensemble. C'est un peu le principe de la coopérative d'activité,outil de soutien des créateurs d'entreprise mis au point en France, et aujourd'hui transposé en Belgique par Azi-mut. L’entreprise, qui peut maintenant se targuer de quelquesannées d’expérience, commence à essaimer en Wallonie, à Bruxelles et en Flandre."Si vous ne trouvez pas d'emploi, créez-le." Cette formule, un tantinet démago, qu'on rabâche à nombre de chômeurs en mal de travail, a fait réagir deuxFrançais, Elisabeth Bost et Dominique Giacometti. En plein cœur de Lyon, ils créent une "couveuse d'entreprises". L'idée : rendre possible le passage du statut dechômeur à celui d’entrepreneur. Humaine-ment, statutairement, juridiquement, commercialement… tout doit être garanti pour ne pas envoyer au casse-pipe ceux qui osentfaire le pas. Une nuance toutefois. Si tout est prévu, rien n’est dû. Cap Services – c’est le nom de la couveuse – refuse de mettre les entrepreneurs dans unrôle d’assisté.L’expérience française va séduire deux jeunes Belges, Jean-Fran&cce...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

catherinem

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)