Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Assises de la santé mentale : les acteurs discutent et proposent

À l’initiative de la ministre wallonne de la Santé, les Assises des services de santé mentale (SSM) se clôturaient lors d’une rencontre le 12 septembre 2006. Unedernière étape qui fait suite à l’e-colloque (colloque via internet) qui s’est déroulé durant les mois de mai et juin. L’occasion pour tous les acteurs,usagers compris, de discuter de propositions en vue d’une mise à jour du décret, qui fête ses 10 ans d’existence.

21-09-2006 Alter Échos n° 215

À l’initiative de la ministre wallonne de la Santé, les Assises des services de santé mentale (SSM) se clôturaient lors d'une rencontre le 12 septembre 2006. Unedernière étape qui fait suite à l’e-colloque (colloque via internet) qui s'est déroulé durant les mois de mai et juin. L’occasion pour tous les acteurs,usagers compris, de discuter de propositions en vue d’une mise à jour du décret, qui fête ses 10 ans d’existence.Une procédure de consultation innovanteLe secteur de la santé mentale, en Wallonie, représente à peu près 840 travailleurs, pour un budget annuel de plus de 24 millions d’euros. Dix ans aprèsl’adoption du décret qui régit le secteur, des évolutions sociales et institutionnelles imposaient une mise à jour. La ministre wallonne de la Santé,Christiane Vienne (PS), a lancé en mai et juin derniers une consultation des acteurs via internet : l’e-colloque sur la santé mentale.La technique avait été initiée à l’occasion des 10 ans de l’Action sociale en Région wallonne (voir Alter Échos n°205).Rééditée dans le cadre des Assises des SSM, la consultation via un site internet ...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)