Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

30 ans des CPAS : la fête ? Certes oui, mais…

Les CPAS ont fêté leurs 30 ans ce 1er mars. Pour marquer cet anniversaire, une journée spéciale a été organisée afin de mettre enlumière la richesse du travail réalisé par le public des CPAS en matière de participation sociale et culturelle, à travers des dizaines de spectacles, concerts,pièces de théâtre, expositions, reportages, etc. réalisés par les usagers des CPAS, en collaboration avec les asbl Culture & Démocratie / Kunst &Democratie. Mais si d’aucuns au cours de cette journée ont reconnu le travail essentiel qu’abattent les acteurs de l’intégration sociale et la nécessitéde les fêter, d’autres ont aussi tenu à rappeler que le revenu d’intégration actuel ne permet toujours pas de vivre conformément à la dignitéhumaine !

05-03-2007 Alter Échos n° 224

Les CPAS ont fêté leurs 30 ans ce 1er mars. Pour marquer cet anniversaire, une journée spéciale a été organisée afin de mettre enlumière la richesse du travail réalisé par le public des CPAS en matière de participation sociale et culturelle, à travers des dizaines de spectacles, concerts,pièces de théâtre, expositions, reportages, etc. réalisés par les usagers des CPAS, en collaboration avec les asbl Culture & Démocratie / Kunst &Democratie. Mais si d’aucuns au cours de cette journée ont reconnu le travail essentiel qu’abattent les acteurs de l’intégration sociale et la nécessitéde les fêter, d’autres ont aussi tenu à rappeler que le revenu d’intégration actuel ne permet toujours pas de vivre conformément à la dignitéhumaine !À côté de la partie festive qui a réuni plus de 2000 personnes, place était également faite à la réflexion et aux débats. Pourl’occasion, anciens, et actuel, ministres et secrétaire d’État en charge de la politique sociale étaient réunis : Miet Smet, Jan Peeters, Laurette Onkelinx,Johan Vande Lanotte, et l’actuel ministre d...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

catherinem

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)