Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Un film tourné au cœur des « Cités-mères » de Sambreville.

Le Centre culturel de Sambreville, en partenariat avec le CPAS, vient de réaliser un documentaire sur la vie dans les cités de Sambreville vue à travers les yeux et les motsd’une trentaine de femmes qui y élèvent seules leurs enfants1. Découpé en cinq parties à l’image de ses cités – celle deKeumiée, Seuris à Auvelais, les Bachères à Tamines, le Poncia à Moignelée, les Minrias à Falisolle, – le film Cités-mères alterneles paroles des mères et les images grises de ses quartiers abandonnés.

04-12-2006 Alter Échos n° 220

Le Centre culturel de Sambreville, en partenariat avec le CPAS, vient de réaliser un documentaire sur la vie dans les cités de Sambreville vue à travers les yeux et les motsd’une trentaine de femmes qui y élèvent seules leurs enfants1. Découpé en cinq parties à l’image de ses cités - celle deKeumiée, Seuris à Auvelais, les Bachères à Tamines, le Poncia à Moignelée, les Minrias à Falisolle, - le film Cités-mères alterneles paroles des mères et les images grises de ses quartiers abandonnés.Le projet d’Anne-Marie Lateur, animatrice au Centre culturel, est fondé sur un constat : « Après plusieurs années de travail de proximité avec lespopulations des cités, nous ne pouvons que constater que les valeurs éducatives se perdent. Les mamans essaient vainement de faire passer des valeurs chez leurs enfants, ce quisème chez elles la détresse. Malgré leurs efforts pour faire de leur mieux, parfois cela dérape. » En l’absence des pères, la réalisatriceaimerait « que ces mères deviennent des maires ».Qu’elles s’appellent Nadia, Cindy, Nancy, Paola, Christine, Laetitia ou Perilan, aucune de ces femmes nR...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)