Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Ce 22 novembre, le gouvernement bruxellois a adopté une "note évaluant et fixant les nouvelles orientations du projet pilote des 'Contrats de noyaux commerciaux'", sur proposition duministre Éric Tomas, en charge de l'Économie1. À ce jour, le contenu de cette évaluation reste tenu confidentiel. Les seuls éléments dévoilésportent sur les faits suivants : d'une part, plusieurs problèmes sont apparus dans le déroulement du projet2 et, d'autre part, il apparaît nécessaire de poursuivre ceprojet "qui a permis de développer une nouvelle culture de la gestion des noyaux commerciaux en déclin au sein de la Région de Bruxelles-Capitale".Sur la base des bonnes pratiques3, le gouvernement a décidé de renouveler l'expérience pour une période de trois ans4, par le biais d'une nouvelle approche fondéesur les principes suivants :> "Un renforcement de la démarche stratégique : tous les projets seront gérés à partir d'un plan stratégique élaboré en concertation avectous les partenaires concernés (communes, riverains, commerçants, entreprises) ;> Un renforcement de la coordination du projet pour mettre sur pied des actions transversales menées à l'éc...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Baudouin Massart

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)