Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

#action syndicale

Justice

Service minimum : des travailleurs « pris en otage » ?

Longtemps, le service minimum a été une «arlésienne» lancée par le monde politique pour dénoncer tel ou tel mouvement de grève dans les services publics. Le dernier gouvernement fédéral a fait de cette rengaine une réalité dans quelques secteurs, comme le rail.