Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

L´asbl bruxelloise Rénovassistance1 a inauguré, le 18 mars dernier, trois appartements pour familles à faibles revenus ainsi que des locaux rénovés pourl´association Quartier et Famille2. Cette inauguration porte à 41 le nombre de logements remis à neuf par Rénovassistance et mis à la disposition de ménagesen difficulté.
En l´espace de cinq années à peine, Rénovassistance a remis à neuf pas moins de 17 immeubles. Il s´agit, pour la plupart d´entre eux, de maisonsinsalubres laissées à l´abandon par des propriétaires privés ou publics. “Nous recherchons des immeubles inhabités qui peuvent être mis à notredisposition par bail à long terme. Ainsi, nous n´avons pas de frais d´achat à amortir, mais rien que des frais de rénovation” explique Bernard Cassiers, chevilleouvrière de l´association. Les deux maisons inaugurées appartiennent à l´école Sainte-Marie de Saint-Gilles. Avec le temps, ces maisons s´étaientfortement dégradées et les appartements étaient devenus des taudis insalubres, en partie occupés de façon plus que précaire (notamment par l´asblQUEF). En 1994, un bail emphytéotique de 30 ans avec loyer symbolique de 1 franc fut signé par l´école et Rénovassistance. Ne restait plus qu´à trouverle financement de la rénovation, dont le coût total était estimé à 10,3 millions de francs.
Rénovassistance a eu recours à divers subsides, dont les primes spéciales de la Région bruxelloise octroyées aux asbl oeuvrant à l´in aide importantede l´Union européenne, au titre de sa politique d´intégration des migrants (à l´image du quartier, les locataires qui occupent ces appartements sont issus dedifférentes nationalités). Enfin, l´asbl QUEF et le Fonds Vandermeir de la Fondation Roi Baudouin ont participé au financement des travaux. Le projet, lancé en 1994,s´est achevé fin 1996, “après de nombreuses tracasseries administratives” : il a en effet été nécessaire de modifier le plan particulier d´affectationdu sol car les maisons se situaient en “zone d´école” et non en “zone logement”. Les premiers locataires ont emménagé le mois dernier. Chaque appartement dispose de 3chambres et est loué 13.000 frs/mois. La gestion locative du bien est confiée à l´Agence Immobilière Sociale Logement pour Tous3, créée le 2 juillet1996. Cette gestion comporte la mise en location du bien, la conclusion du bail, la réalisation des états des lieux, la perception du loyer, le suivi des entretiens d´usage et lasupervision des travaux de réparation.
Pour l´avenir, Rénovassistance a encore de nombreux projets dans ses cartons : huit logements situés au Quai au Foin (près de la place Sainte Catherine) ainsi qu´unbâtiment situé rue de la Poste à Saint Josse. Et Bernard Cassiers de conclure : “la solidarité permet des réalisations que la recher-che du profit ne permettrajamais”.
1 Rénovassistance asbl, Bld. de la Révision, 25 à 1070 Bruxelles, tél. 02/523 22 57, fax 02/523 94 95.
2 L´asbl QUEF, créée en 1983 par le directeur de l´école Sainte-Marie se donne pour objectifs d´assurer une école de devoirs, des animationssocio-culturelles pendant les congés scolaires, un service social pour les parents d´élèves, etc. QUEF : rue de Hollande, 74 à 1060 Bruxelles, tél. 02/538 8648.
3 L´AIS Logement pour Tous gère actuellement 23 logements. Son siège social est situé rue du Destrier, 24 à 1140 Bruxelles, tél. 02/268 31 09.

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)