Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

“Rapport d’activité 1997 de la Société wallonne du logement”

26-04-1999 Alter Échos n° 51

Fin décembre 1998, le gouvernement wallon approuvait les comptes 1997 de la Société wallonne du logement (SWL) 1. Début avril, celle-ci publiait son premier rapportd’activités 1997. Les principaux aspects quantitatifs en avaient déjà été annoncés en octobre. Ce rapport y ajoute une description des activités etretrace leur évolution depuis la régionalisation du secteur.
On y découvre notamment l’exposé détaillé des activités de son service social, devenu en 1997 Direction des affaires sociales, placée sous saresponsabilité. Elle apparaît comme un acteur incontournable du logement en Wallonie, supervisant, initiant ou coordonnant une série d’actions, représentant la SRWL dansdes Commissions logement communales et participant à l’élaboration d’une série d’arrêtés.
Les matières dont elle est chargée depuis 1993 sont :
n les Régies de quartier sociales,
n les Agences immobilières sociales (AIS),
n les Comités consultatifs de locataires et propriétaires (CCLP) installés au sein de certains sociétés de logements sociaux,
n l’opération «La nature a droit de cité»,
n l’opération «Eté solidaire, je suis partenaire»,
n et les diverses initiatives socioculturelles des sociétés de logements.
Depuis 1997, de nouvelles matières se sont ajoutées :
n coordination de l’insertion de clauses sociales dans les marchés publics,
n collaboration à la création de nouveaux emplois dans le secteur du logement via les Plans de résorption du chômage, en particulier le Programme de transitionprofessionnelle (PTP),
n prévention et réponse au surendettement des locataires de logements sociaux,
n problèmes liés au sentiment d’insécurité dans les cités.
1 Rue de l’Ecluse 21 à 6000 Charleroi, tél. : 071/20 02 11, fax : 071/30 27 75, site web : http://www.srwl.be

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)