Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Organisé le 10 novembre à Charleroi par l’Institut Jules-Destrée1 – Pôle Citoyenneté et par le CEDEM2 (et avec le soutien du cabinet du ministrewallon des Affaires sociales et de la Santé et la Communauté française), le colloque intitulé "Des droits sociaux, économiques et culturels" s’inscrit dansune trilogie autour de la question "Quels droits pour quelle immigration ?". Il était précédé un mois plus tôt par une journée consacrée à laquestion des flux migratoires et des droits politiques en matière d’immigration.Dans le cadre de son intervention portant sur les droits socioéconomiques et sur l’évolution de l’État providence, Matéo Alaluf (Institut des sciences dutravail – ULB) reprenait l’idée que la position sociale et les possibilités d’intégration dans la société sont déterminées par lespolitiques d’immigration. Le chercheur a retracé le contexte et l’évolution qui ont mené à la situation actuelle. Il a insisté sur ledéveloppement de la protection du travail national à travers laquelle l’État protège ses ressortissants mais aussi avec s...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)