Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Citoyenneté

Quelles armes, citoyens ?

Face au système, certains mouvements citoyens rompent – jusqu’à un certain point en tout cas – avec le militantisme de parti ou syndical. Sur fond de crise économique, ces groupes tentent de mobiliser et de rassembler les foules pour faire entendre leur voix. De l’autre côté, à tous les étages, le monde politique crée de nouveaux mécanismes de consultation qui ont pour but d’associer de manière plus directe le citoyen à la décision politique. Le citoyen «lambda» est-il vraiment concerné, touché par ces (pas si nouvelles) formes de participation? Ces dernières ont-elles une véritable force de frappe?…

© Karim Brikci / Collectif Krasnyi

D’aucuns déplorent la défiance des citoyens envers la politique, voire envers la démocratie représentative. Face au système en place, à ses petits jeux de pouvoir, mais aussi à ses accointances avec le monde économique, certains mouvements citoyens héritiers des « nouveaux mouvements sociaux » des années 1960-70 rompent – jusqu’à un certain point en tout cas – avec le militantisme de parti ou syndical. Sur fond de crise économique, ces groupes tentent de mobiliser et de rassembler les foules pour faire entendre leur voix.

De l’autre côté, à tous les étages, le monde politique intègre peu à peu ces critiques à la démocratie représentative en créant de nouveaux mécanismes de consultation qui ont pour but d’associer de manière plus directe le citoyen à la décision politique.

Mais, de part et d’autre, le citoyen « lambda » est-il vraiment concerné, touché par ces (pas si nouvelles) formes de participation ? Et surtout, ces dernières ont-elles une véritable force de frappe ou ne sont-elles que de nouvelles occasions pour se bercer d’illusions ?…

Lire dans notre dossier :

Indignés, G1000, Tout autre chose : de « simples » citoyens ? 

Vincent de Coorebyter : « Les citoyens n’ont jamais été des esclaves entre deux élections »

Les assocs ne rouleront pas en « class actions »

Consultation populaire : 100.000 Wallons, sinon rien ?

L’Europe à l’initiative ?

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)