Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

"Phénix : un projet pilote namurois pour la réinsertion des toxicos"

24-06-2002 Alter Échos n° 123

Le projet Phénix1 s’inspire d’une initiative pilote développée en Flandre par « De Sleutel ý, une asbl située à Gand etspécialisée dans l’accompagnement de toxicomanes. Phénix doit sa création au désir du ministre fédéral de l’Intégration sociale,Johan Vande Lanotte, d’implanter un projet similaire en Wallonie. Le projet pilote wallon, dontEles premiers contacts entre les partenaires ont été pris en décembre 2001,est situé à Namur. Il s’appuie sur l’expérience en toxicomanie de Phénix et sur celle du CPAS de Namur2 en matière d’insertionsocioprofessionnelle. Mené tambour battant, le projet a été lancé dans le courant du mois de juin. Il devrait favoriser la collaboration et l’expertisespécifique des deux partenaires namuroisLe principe de PhénixPhénix est un centre de jour pour usagers de drogue qui, depuis 1996, mène trois volets d’actions: prévention dans les écoles8 formation, via l’écoleRe-sources de l'asbl Trampoline; et un volet psychosocial (accueil, entretien individuel, groupe et orientation, groupes solidarités parents). Léonardo Di Bari, coordinateur dePh&...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)