Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Pauvreté et endettement : de meilleurs indicateurs

Le 13 juin dernier, le SPF Sécurité sociale1 organisait une journée d’étude au cours de laquelle les résultats de deux études ontété exposés, relatifs à des indicateurs qui permettraient de mieux corréler endettement et pauvreté. En effet, pour le monitoring de la pauvreté et del’exclusion sociale, les revenus de la population étudiée constituent l’élément central, mais d’autres facteurs peuvent également jouer unrôle non négligeable. C’est le cas de l’endettement.

27-08-2007 Alter Échos n° 233

Le 13 juin dernier, le SPF Sécurité sociale1 organisait une journée d’étude au cours de laquelle les résultats de deux études ontété exposés, relatifs à des indicateurs qui permettraient de mieux corréler endettement et pauvreté. En effet, pour le monitoring de la pauvreté et del’exclusion sociale, les revenus de la population étudiée constituent l’élément central, mais d’autres facteurs peuvent également jouer unrôle non négligeable. C’est le cas de l’endettement.Sur l’ensemble des indicateurs du Plan d’action national Inclusion sociale (PANincl.), un certain nombre d’indicateurs sont utilisés pour assurer le suivi de la situationen matière de pauvreté. Concernant l’endettement, alors que les données de la Centrale des crédits aux particuliers (Banque nationale) donnent des indicationsprécises quant aux montants et aux types de dettes qui pèsent sur la population belge en matière de crédit, ainsi que sur les arriérés de paiement lesconcernant, un seul indicateur a pourtant été retenu dans le cadre du PANincl. qui porte sur le nombre de personnes confrontées à des arriér&e...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Nathalie Cobbaut

Nathalie Cobbaut

Rédactrice en chef Échos du crédit et de l'endettement

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)