Partager par e-mail Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur LinkedIn Partager sur Google+ Impression
Monoparentalité
Les femmes du groupe Miriam suivant une formation sont passées de 8% à 21%. PHOTO : Scott 97006, CC BY 2.0.jpg

Miriam, aide aux mamans solos

Alter Échos n° 462 20 mars 2018 Alessandra Leo

Miriam est un projet lancé par le SPP Intégration sociale et d’autres partenaires institutionnels en octobre 2015. Miriam est né d’un constat accablant: pour chaque homme en situation de monoparentalité qui touche le RIS, le revenu d’intégration, il y a huit femmes dans la même situation.

71% des bénéficiaires du RIS sont des femmes en situation de monoparentalité contre 9% d’hommes. Et ces mères seules restent dans cette situation de précarité deux fois plus longtemps que leurs homologues masculins.

Mais comment peuvent-elles se rendre à un rendez-vous d’embauche quand elles ne savent ...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

Miriam est un projet lancé par le SPP Intégration sociale et d’autres partenaires institutionnels en octobre 2015. Miriam est né d’un constat accablant: pour chaque homme en situation de monoparentalité qui touche le RIS, le revenu d’intégration, il y a huit femmes dans la même situation.

71% des bénéficiaires du RIS sont des femmes en situation de monoparentalité contre 9% d’hommes. Et ces mères seules restent dans cette situation de précarité deux fois plus longtemps que leurs homologues masculins.

Mais comment peuvent-elles se rendre à un rendez-vous d’embauche quand elles ne savent ...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

En savoir plus

Miriam est un projet lancé par le SPP Intégration sociale et d’autres partenaires institutionnels en octobre 2015. Miriam est né d’un constat accablant: pour chaque homme en situation de monoparentalité qui touche le RIS, le revenu d’intégration, il y a huit femmes dans la même situation.

71% des bénéficiaires du RIS sont des femmes en situation de monoparentalité contre 9% d’hommes. Et ces mères seules restent dans cette situation de précarité deux fois plus longtemps que leurs homologues masculins.

Mais comment peuvent-elles se rendre à un rendez-vous d’embauche quand elles ne savent ...

Le contenu de cet article est réservé aux abonnés payants d’Alter Echos. Consultez nos offres d'abonnement ou connectez-vous à l'aide du formulaire de connexion ci-dessous.

Pssssttt, cher.chère visiteur.euse du site d’Alter Échos !!!

Sache que ta présence sur notre site nous réjouit. Sache aussi que nous sommes heureux que vous soyez si nombreux.ses à nous suivre sur le web. Nous avons choisi de mettre en accès libre une grande partie de nos articles … pour le partage & pour répondre à notre mission d’éducation permanente. Mais produire une information de fond & de qualité implique un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous à nos revues !

A la Une