Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

"Logement social wallon : en route vers la base de données (II)"

04-10-1999 Alter Échos n° 60

Nous poursuivons le survol de la banque de données sociales réalisée par la Direction des affaires sociales de la Société wallonne du logement. 1Partenariats avec des acteurs publics et associatifs, services sociaux propres aux sociétés, mise en place de Comités consultatifs des locataires et des propriétaires,animations de quartier, amélioration du cadre de vie, nouveaux projets issus de l'économie sociale, autant de facteurs qui contribuent, aux dires des auteurs, à laconvivialité, à l'amélioration des relations entre logeurs, logés ainsi qu'entre locataires. Deux phénomènes ont encore retenu plus particulièrementl'attention de la DAS : le sentiment d'insécurité et les phénomènes de surendettement... et de non paiement des loyers.L'identification du phénomène «arriérés de loyers»> Un ménage sur six se trouve en situation d'arriérés de loyer.n 31% des sociétés mettent en place des plans d'apurement, respectés dans 62,1% des situations.n sept sociétés sur dix optent d'abord ou essentiellement pour une démarche sociale de médiation, suivie d'une démarche juridique dans la moitié des cas ;les troi...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)