Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Vie associative

Licence to « Chill »

Développée par une coopérative liégeoise, l’application «Chill» promet de lutter contre la surcharge administrative des travailleurs sociaux. Des dossiers de subsides, des statistiques, des rapports d’activité. En mode «open source».

L'appli Chill a été créée entre autres pour gérer ce genre d'armoires...

Développée par une coopérative liégeoise, l’application «Chill» promet de lutter contre la surcharge administrative des travailleurs sociaux. Des dossiers de subsides, des statistiques, des rapports d’activité. En mode «open source».Article publié dans Alter Échos n°420, 23 mars 2016.Dans le Livre de la jungle, Chil le Milan accompagne Mowgli, capturé par les singes hurleurs. Du haut du ciel, il guide Baloo et Bagheera  jusqu’aux ravisseurs de Mowgli. «C’est ainsi que nous voyons notre projet: une aide, un outil pour garder les infos utiles sous les yeux, ‘suivre’ les personnes accompagnées et guider l’action sociale», confie Julien Frastré, développeur auprès de la coopérative à finalité sociale Champs libres, spécialisée dans l’informatique pour asbl.«Chill». Un air de hamac, un vent de liberté. Et derrière son incantation à la détente: le premier logiciel libre dédié à l’accompagnement social. «Par manque de moyens, la plupart des associations décident de développer leurs propres solutions, avec les moyens du bord. Elles bricolent avec Word, Excel, Access ou des suites ‘open source’, explique Julien Frastré. Mais ces solutions montrent vite leurs limites lorsque le nombre d’utilisateurs simultanés croît, lorsque le nombre de dossiers traités augmente ou lorsqu’il s’agit d’extraire des statistiques.»"Une des demandes dans le secteur, c’est d’avoir de la clarté dans la gestion...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Développée par une coopérative liégeoise, l’application «Chill» promet de lutter contre la surcharge administrative des travailleurs sociaux. Des dossiers de subsides, des statistiques, des rapports d’activité. En mode «open source».Article publié dans Alter Échos n°420, 23 mars 2016.Dans le Livre de la jungle, Chil le Milan accompagne Mowgli, capturé par les singes hurleurs. Du haut du ciel, il guide Baloo et Bagheera  jusqu’aux ravisseurs de Mowgli. «C’est ainsi que nous voyons notre projet: une aide, un outil pour garder les infos utiles sous les yeux, ‘suivre’ les personnes accompagnées et guider l’action sociale», confie Julien Frastré, développeur auprès de la coopérative à finalité sociale Champs libres, spécialisée dans l’informatique pour asbl.«Chill». Un air de hamac, un vent de liberté. Et derrière son incantation à la détente: le premier logiciel libre dédié à l’accompagnement social. «Par manque de moyens, la plupart des associations décident de développer leurs propres solutions, avec les moyens du bord. Elles bricolent avec Word, Excel, Access ou des suites ‘open source’, explique Julien Frastré. Mais ces solutions montrent vite leurs limites lorsque le nombre d’utilisateurs simultanés croît, lorsque le nombre de dossiers traités augmente ou lorsqu’il s’agit d’extraire des statistiques.»"Une des demandes dans le secteur, c’est d’avoir de la clarté dans la gestion...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Rafal Naczyk

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)