Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Les pistes de Philippeville pour reloger ses résidents permanents en camping

À Philippeville, l’administration communale a décidé de prendre sérieusement en mains la problématique des résidents permanents en camping. Elle necompte pas d’équipements touristiques en zones inondables, mais deux campings sont concernés par la phase1 du plan HP (Habitat permanent) : le camping de La Forêt (àNeuville) et celui du Moulin (à Romedenne). Ils hébergent 17 résidents permanents répartis dans 11 ménages. Pour la phase 2, trois domaines sont visés : lebois de Roly, la forêt à Neuville et les Valisettes. Près de 680 personnes y vivent, mais tous ne sont pas précarisés. Il y a aussi des pensionnés et desrevenus moyens.

27-07-2005 Alter Échos n° 154

À Philippeville, l’administration communale a décidé de prendre sérieusement en mains la problématique des résidents permanents en camping. Elle necompte pas d’équipements touristiques en zones inondables, mais deux campings sont concernés par la phase1 du plan HP (Habitat permanent) : le camping de La Forêt (àNeuville) et celui du Moulin (à Romedenne). Ils hébergent 17 résidents permanents répartis dans 11 ménages. Pour la phase 2, trois domaines sont visés : lebois de Roly, la forêt à Neuville et les Valisettes. Près de 680 personnes y vivent, mais tous ne sont pas précarisés. Il y a aussi des pensionnés et desrevenus moyens.Philippeville a décidé de mettre l’accent sur la concertation des habitants dans le cadre du plan HP. Cette action est menée en partenariat avec l’asblSolidarités nouvelles1, qui apprécie l’attitude de la commune. Les membres du Service urbanisme de la commune s’impliquent également dans cette phase de concertation.« Nous avons assisté à une formation donnée par RTA (Réalisation-Téléformation-Animation)2 à cette fin, explique Ann Hancart, du Serviceurbanisme3. Deux autres for...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Baudouin Massart

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)