Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Les habitants du domaine de Pincemaille sont sans eau depuis six mois

Depuis le 23 mars 2003, les 400 habitants du domaine de Pincemaille, à Estinnes, sont sans eau potable. La Société wallonne de distribution d’eau avait coupél’eau, suite au non-payement répété des factures d’eau par le propriétaire des parcelles. Quelques années plus tôt, ce dernier avait fabriqué unsystème de distribution d’eau privée, interne au domaine. Peu fiable, ce système a entraîné de grandes déperditions d’eau et des facturesélevées. Consciente des répercussions sociales d’une coupure, la Société wallonne de distribution d’eau avait longtemps hésité à fermerles vannes, jusqu’au jour où la déglingue du système de distribution interne ne lui laissa plus le choix. Depuis ce jour, l’alimentation en eau des habitants repose en grandepartie sur l’intervention de la protection civile et la solidarité.

28-07-2005 Alter Échos n° 148

Depuis le 23 mars 2003, les 400 habitants du domaine de Pincemaille, à Estinnes, sont sans eau potable. La Société wallonne de distribution d’eau avait coupél'eau, suite au non-payement répété des factures d’eau par le propriétaire des parcelles. Quelques années plus tôt, ce dernier avait fabriqué unsystème de distribution d'eau privée, interne au domaine. Peu fiable, ce système a entraîné de grandes déperditions d'eau et des facturesélevées. Consciente des répercussions sociales d'une coupure, la Société wallonne de distribution d’eau avait longtemps hésité à fermerles vannes, jusqu'au jour où la déglingue du système de distribution interne ne lui laissa plus le choix. Depuis ce jour, l'alimentation en eau des habitants repose en grandepartie sur l'intervention de la protection civile et la solidarité.Etienne Quenon, le bourgmestre d’Estinnes1 a alors mis en demeure le propriétaire de prendre les dispositions nécessaires. Les habitants, après deux mois sans eaupotable, ont intenté une action en justice contre le propriétaire, la société de distribution d'eau, la commune d'Estinnes et la Région wallonn...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Baudouin Massart

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)