Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

"Le tadelakt : une formation originale en technique marocaine de décoration d'intérieur"

26-02-2001 Alter Échos n° 92

Après un voyage au Maroc où cette technique a attiré son attention, Shelly Judicq, de la Mission locale de Forest1, avance l’idée d’organiser une formation en tadelakt.Il s’agit d’une technique traditionnelle de décoration d’intérieur d’origine marocaine : après avoir appliqué un enduit de chaux teinté en plusieurs couches, lerevêtement est minutieusement poli au galet. Le projet initial visait à favoriser l’insertion professionnelle de jeunes Bruxellois issus de l’immigration marocaine grâce àune activité professionnelle porteuse de valeurs. L’INFAC2 est devenu partenaire du projet et la formation a été confiée à l’Espace-Atelier “La Main, l’Outil, laTradition”3. Le projet concerne quinze jeunes, dont trois filles ; des candidats peu nombreux mais triés sur le volet et nécessairement motivés. En effet, Maurice Mumenthaler,responsable de formation, devait relever le défi d’enseigner à ces jeunes les techniques de plafonnage dans une phase de préformation de huit semaines seulement. Mohsin Al Ami,un des jeunes participants, est le premier étonné de la rapidité avec laquelle il a appris le métier et se réjouit des premières réalisations dugroupe : “Je ne m’attendais pas à ce que ce soit mon chemin, et j’ai hésité la première semaine. Mais quand je vois le résultat aujourd’hui, je suis trèscontent.” Cette phase de préformation indispensable sera suivie d’une formation au Maroc auprès des Maâlems, maîtres de cette technique. Le départ a lieu le lundi 26février, la formation sur place durera six semaines. À leur retour, les jeunes participeront pendant trois mois à des stages en entreprises de restauration du patrimoine ; unepolitique d’insertion professionnelle activement soutenue par Willem Draps4, ministre de la Formation professionnelle des Classes moyennes et des PME, également responsable des Monuments etSites et du Patrimoine. Il souligne “l’importance de former des artisans dans le secteur de la construction”, car “une grande partie de l’activité immobilière à Bruxelles seconcentre dans la rénovation d’immeubles anciens ; les restaurer requiert un savoir-faire très particulier”. Une étude prospective a en outre démontrél’intérêt porté par les entrepreneurs, décorateurs et architectes pour le tadelakt, son esthétique mais aussi sa parfaite étanchéité. Cetteformation permettra en réalité à ces jeunes d’acquérir une multiplicité de compétences ; “pour faire le tadelakt, il faut d’abord être un bonplafonneur, connaître les enduits, manier la chaux, fabriquer les structures où l’apposer…”, rappelle Maurice Mumenthaler. Il y a donc deux issues principales à cetteformation : d’une part le tadelakt, technique haut de gamme et originale de décoration d’intérieur, mais encore le secteur en expansion de la restauration du patrimoine.
1 Mission locale de Forest asbl, bd de la Deuxième Armée britannique 29 à 1190 Bruxelles, tél. : 02 349 82 10, contact : Shelly Judicq, Nordin Boulahmoum.
2 INFAC, rue de l’Étoile, 163 à 1180 Bruxelles, tél. : 02 334 98 11.
3 Espace-Atelier “La Main, l’Outil, la Tradition”, rue de l’Étoile 50 à 1180 Bruxelles, tél./fax : 02 376 79 87, e-mail : mumm@infac.be, contact : Maurice Mumenthaler.
4 Cabinet du ministre Willem Draps, rue Capitaine Crespel 35 à 1050 Bruxelles, tél. : 02 508 79 11, fax : 02 514 48 60 GSM : 0497 59 97 13, contact : Bernadette Erpicum.

Agence Alter

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)