Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Le nouveau Conseil de la jeunesse ne fait pas l’unanimité

Le Conseil de la jeunesse d’expression française (CJEF1) sera sérieusement toiletté pour devenir le Conseil de la jeunesse Wallonie-Bruxelles (CJWB).L’objectif affiché est d’en faire un organe plus efficace, plus ouvert et plus représentatif. Des modifications qui ne vont pas sans quelques grincements de dents.

23-05-2008 Alter Échos n° 252

Le Conseil de la jeunesse d’expression française (CJEF1) sera sérieusement toiletté pour devenir le Conseil de la jeunesse Wallonie-Bruxelles (CJWB).L’objectif affiché est d’en faire un organe plus efficace, plus ouvert et plus représentatif. Des modifications qui ne vont pas sans quelques grincements de dents.Le gouvernement de la Communauté française a adopté l’avant-projet de décret instaurant le « Conseil de la jeunesse Wallonie-Bruxelles ». Le textesoumis par le ministre de la jeunesse entend élargir l’accès au Conseil de la Jeunesse. Jusqu’à aujourd’hui, il était constitué des 86organisations de jeunesse reconnues. Désormais, il sera ouvert aux représentants des centres de jeunes, aux fédérations et conseils étudiants, et aux structuresd’Aide à la jeunesse, en tant que tels. L’avant-projet de décret prévoit également d’ouvrir l’accès « à des jeunes porteursd’initiatives nouvelles ». Pour l’efficacité, le nombre de membres à l’assemblée générale et au conseil d’administration aété sérieusement revu à la baisse. Alors que les 86...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

aurore_dhaeyer

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)