Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Le mariage forcé au centre de deux campagnes

À l’approche des vacances d’été, mois où se concentrent bien souvent les mariages forcés, deux campagnes viennent d’être lancées :l’une, belge, initiée par la Fondation Roi Baudouin ; l’autre, européenne, par Spior et la municipalité de Rotterdam, en collaboration avec Tariq Ramadan et lecollectif European Muslim Network.

23-05-2008 Alter Échos n° 252

À l’approche des vacances d’été, mois où se concentrent bien souvent les mariages forcés, deux campagnes viennent d’être lancées :l’une, belge, initiée par la Fondation Roi Baudouin ; l’autre, européenne, par Spior et la municipalité de Rotterdam, en collaboration avec Tariq Ramadan et lecollectif European Muslim Network.D’ici quelques semaines, de très nombreux jeunes partiront à nouveau en vacances vers le pays d’origine de leur famille, en particulier vers le Maroc ou la Turquie. Etcertains d’entre eux se marieront sur place avec un partenaire, qui viendra ensuite en Belgique dans le cadre du regroupement familial.La plupart de ces mariages sont heureux et ne relèvent pas des mariages forcés. Mais le fait est avéré que de nombreux jeunes sont embarqués dans le mariage sousla pression de leur famille, sans que ce soit vraiment un choix personnel, un mariage souvent inattendu et contracté à la hâte, dans l’euphorie des vacances, avec unéventail de conséquences négatives tant pour les partenaires eux-mêmes que, plus tard, pour leurs enfants.« Parce que l’on considère avant tout que le mariage relève de la vie privée, explique la F...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

catherinem

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)