Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Logement

Le logement wallon plus accessible

La Wallonie a pris récemment des mesures pour améliorer l’accessibilité au logement pour les publics précarisés. Tour d’horizon.

11-07-2016
Simon Blackley / Flickr cc

Dans les Échos du crédit n°49, le groupe de soutien aux personnes surendettées en Région bruxelloise nous faisait part des difficultés grandissantes à trouver un logement à des conditions financières supportables. Certaines mesures prises dans le sud du pays pourraient améliorer cette accessibilité. À épingler donc!

Article issu de notre publication les Échos du crédit n°50.

Conséquence de la 6e réforme de l’État, la réglementation du logement privé est devenue une compétence régionale. Profitant de cette nouvelle latitude, le 2 juin dernier, le gouvernement wallon a approuvé l’avant-projet de décret du ministre wallon du Logement, Paul Furlan, relatif à la création d’un Fonds régional de garantie locative (FGL). Le projet de fonds unique pour le versement des garanties locatives pour les baux privés se base sur la liberté contractuelle des parties à constituer ou non une garantie (comme la loi le permet), avec une obligation de passer par le FGL si le contrat de bail prévoit une garantie et l’interdiction de toute autre forme de garantie en espèces. La réglementation prévoit une garantie de deux mois au maximum si elle est bloquée sur un compte au nom du preneur, de trois au maximum si elle est versée en plusieurs fois, sur un maximum de trois ans. Elle devrait permettre aussi la portabilité de cette garantie pour une transition plus facile entre deux logements. La missi...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Nathalie Cobbaut

Nathalie Cobbaut

Rédactrice en chef Échos du crédit et de l'endettement

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)