Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Lors de la récente crise du pétrole, ce sont les centres publics d'aide sociale qui ont été désignés pour assurer la distribution des"chèques-mazout". Les CPAS interviennent aussi en matière de fourniture minimale de gaz et d'électricité. Ces nouvelles attributions posent question, notamment enmatière de financement. Le droit à la fourniture d'énergie constituant un de leurs sujets majeurs de préoccupation, les CPAS bruxellois ont décidé de fairele point sur cette question lors de l'Assemblée générale de la section CPAS de l'Association de la Ville et des Communes de la Région de Bruxelles-Capitale1 ce jeudi 25janvier 2001. Parmi les intervenants : Olivier Deleuze, Secrétaire d'État à l'Énergie et au Développement durable, M. Gilis, président du CPAS deBerchem-Ste-Agathe, Chantal Schockaert, représentante de la coordination Gaz-Eau-Életricité, Luã Vandeweyer, responsable du Département recouvrement de Sibelgaz etPhilippe Lejeune, représentant de Test-Achats. Nous avons relevé parmi ces interventions, celles de Sibelgaz (dépêche suivante) et de la CGEE (cf. ci-dessous)2, quiillustrent pour le moins deux concepts très différen...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

catherinem

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)