Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

À l’approche du sommet du Conseil européen de Barcelone, les 15 et 16 mars 2002, la Commission européenne rend ses devoirs de printemps. Elle vient d’adopter unrapport de synthèse intitulé "La stratégie de Lisbonne : réussir le changement"1. Les progrès réalisés dans la mise en œuvre de lastratégie de Lisbonne y sont mis en exergue et la Commission se montre optimiste – voire autosatisfaite – quant à la réalisation effective des objectifs fixés.Mais l’Union européenne n’en doit pas moins créer 20 millions de nouveaux emplois, dont plus de la moitié pour les femmes et 5 millions pour les travailleursâgés. Pour réaliser des avancées significatives en 2002, trois domaines prioritaires sont privilégiés :> l’emploi et particulièrement la promotion des politiques actives ;> les industries de réseau et l’intégration des marchés financiers ;> l’investissement dans la connaissance, que ce soit l’éducation, la recherche et le développement, l’innovation et les nouvelles technologies.Élément nouveau, un objectif en matière de garde d’enfants est proposé dans le chapitre emploi :...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)