Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

La sécurité sociale doit passer les murs de la prison

Que devient la sécurité sociale des détenus au delà des murs ? Telle est la question de base d’une recherche conjointe menée par la VUB et le Centre Droitsfondamentaux & Lien social des Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix (FUNDP)1. Présentée le 28 novembre dernier, l’étude met en avant lanécessité pour le législateur d’adopter au plus vite un statut social spécifique.

12-12-2008 Alter Échos n° 264

Que devient la sécurité sociale des détenus au delà des murs ? Telle est la question de base d’une recherche conjointe menée par la VUB et le Centre Droitsfondamentaux & Lien social des Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix (FUNDP)1. Présentée le 28 novembre dernier, l’étude met en avant lanécessité pour le législateur d’adopter au plus vite un statut social spécifique.« On ne change pas le monde avec de l’encre et quelques beaux textes », a conclu l’avocat pénaliste Thierry Moreau au bout d'un exposé qui mettaitconcrètement en avant les limites de la protection sociale des détenus.Constamment, les personnes détenues, quel que soit le régime d’application de leur peine, sont confrontées à des équations pour le moins insolubles :Comment vais-je régler mon loyer ? Vais-je encore percevoir des allocations familiales ? Le travail pénitentiaire est-il pris en compte dans mon allocation de chômage ? Pour yrépondre, aucun manuel d’utilisateur. Comme le souligne l’un des chercheurs, Guido Van Limberghen, « la législation en la matière est clairsemée et ladélimitation des responsabilités entre le S...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)