Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

La Coordination nationale des sans-papiers, le chaînon manquant ?

Lancée officiellement le 6 janvier dernier, une nouvelle structure organise des manifestations et des actions en faveur des sans-papiers. Il s’agit de la Coordination nationale dessans-papiers1 initiée par la Crer2 et d’autres associations de sans-papiers venant notamment de Flandre.

16-03-2008 Alter Échos n° 248

Lancée officiellement le 6 janvier dernier, une nouvelle structure organise des manifestations et des actions en faveur des sans-papiers. Il s’agit de la Coordination nationale dessans-papiers1 initiée par la Crer2 et d’autres associations de sans-papiers venant notamment de Flandre.« Cette initiative est née d’un constat, explique Oscar Flores de la Coordination contre les rafles et pour la régularisation (Crer). Après une mobilisationremarquable, la cause des sans-papiers stagnait depuis plus d’un an. » Cette stagnation est due à plusieurs facteurs. En 2000, la Commission de régularisation arégularisé environ 30 000 dossiers. Cette mesure ponctuelle ne résolvait pas le problème puisque ceux qui n’avaient pas osé introduire un dossier ainsi queles « nouveaux » sans-papiers restaient sur le carreau. Le mouvement des sans-papiers s’est alors organisé autour d’une revendication principale : la créationd’une commission permanente comprenant quatre critères clairs3.Ce mouvement s’est organisé autour, notamment, d’une structure : l’Udep ou l’Union de défense des sans-papiers créée par des sans-papiers pourles sans-papiers. Leur tactique était simple :...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

nathalieD

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)