Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

L’ouverture de crédit devient le « crédit du pauvre »

La Centrale des crédits aux particuliers vient de publier ses chiffres 2009. On constate un ralentissement du marché du crédit, une augmentation des contrats en défautde paiement et du nombre de personnes en RCD.

31-01-2010 Alter Échos n° 288

La Centrale des crédits aux particuliers vient de publier ses chiffres 2009. On constate un ralentissement du marché du crédit, une augmentation des contrats en défautde paiement et du nombre de personnes en RCD. La plate-forme « Journée sans crédit » en appelle à la vigilance, au moment où l'on s’apprêteà modifier la législation sur le crédit à la consommation.La plate-forme « Journée sans crédit », qui rassemble 20 associations francophones et néerlandophones, a analysé les chiffres 2009 de la Centrale descrédits aux particuliers1. Selon elle, la crise financière a sans aucun doute provoqué un réflexe de peur et une tendance à l'épargne, ce quiexplique la faible évolution du marché du crédit au dernier trimestre 2008 et au premier semestre 2009. « En regardant les chiffres de plus près, on constate queparmi les quatre types de crédit à la consommation, l'ouverture de crédit connaît un succès grandissant. L'attrait pour cette formule de crédit en temps decrise laisse à penser que de nombreuses personnes devant faire face à une baisse de revenus et n'ayant pas d'épargne n'ont pas beaucoup d'autre ...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

catherinem

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)