Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

L'artisanat de commerce équitable en péril en Belgique

L’équitable alimentaire est devenu un business profitable. À l’inverse, l’artisanat ne parvient pas à décoller. Un nombre significatif d’acteurséquitables européens se trouvent dans une situation économique et financière critique, quand ce n’est pas au bord de la faillite. Par exemple, FTO Hollande, Guepa enAllemagne, Citizen Dream ou Oxfam en Belgique ont pour leur activité craft, sur leur dernier exercice comptable, des déficits de plusieurs centaines de milliers d’euros.Cette crise est le point de départ de l’étude sur le commerce équitable d’artisanat commanditée par Jean-Claude Marcourt, ministre wallon del’Économie et de l’Emploi. L’étude a été conçue et réalisée par des acteurs de terrain issus de Citizen Dream, de lacoopérative Émile et de la fédération d’entreprises d’économie sociale SAW-B1.

06-11-2007 Alter Échos n° 239

L’équitable alimentaire est devenu un business profitable. À l’inverse, l’artisanat ne parvient pas à décoller. Un nombre significatif d’acteurséquitables européens se trouvent dans une situation économique et financière critique, quand ce n’est pas au bord de la faillite. Par exemple, FTO Hollande, Guepa enAllemagne, Citizen Dream ou Oxfam en Belgique ont pour leur activité craft, sur leur dernier exercice comptable, des déficits de plusieurs centaines de milliers d’euros.Cette crise est le point de départ de l’étude sur le commerce équitable d’artisanat commanditée par Jean-Claude Marcourt, ministre wallon del’Économie et de l’Emploi. L’étude a été conçue et réalisée par des acteurs de terrain issus de Citizen Dream, de lacoopérative Émile et de la fédération d'entreprises d'économie sociale SAW-B1.Dans sa production artisanale, les principaux acteurs belges et européens du commerce équitable menacent tous de déposer le bilan à court terme. Il y a mêmeurgence, à entendre les opérateurs de terrain à l'origine de cette recherche-action encore en cours, qui prennent donc le risque ...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

catherinem

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)