Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Archives

Enquête EU-Silc : déterminer le seuil de pauvreté des Louviérois

Comment les Louviérois (es) vivent-ils (elles) ? Quels sont leurs revenus en rapport avec la moyenne provinciale, régionale, nationale ? Les Louviérois (es) se soignent-ils(elles) bien ? Bref, quelles sont leurs conditions générales de vie ? Ce sont une partie des interrogations qui ont motivé la direction générale de la Statistiqueet de l’Information économique1 à mener depuis le 1er septembre une enquête officielle auprès des ménages de la cité desLoups.

28-07-2005 Alter Échos n° 149

Comment les Louviérois (es) vivent-ils (elles) ? Quels sont leurs revenus en rapport avec la moyenne provinciale, régionale, nationale ? Les Louviérois (es) se soignent-ils(elles) bien ? Bref, quelles sont leurs conditions générales de vie ? Ce sont une partie des interrogations qui ont motivé la direction générale de la Statistiqueet de l’Information économique1 à mener depuis le 1er septembre une enquête officielle auprès des ménages de la cité desLoups.

Cette enquête, baptisée EU-Silc (European Union Statistics on Income and Living Conditions) s’attache principalement aux statistiques des revenus et des conditions de vie despopulations.

Auparavant, l’Institut national de statistique réalisait une enquête panel sur une même série de ménages, chaque année. EU-Silc opère unesélection plus aléatoire : trente-deux ménages ont été choisis, par tirage au sort, dans le Registre national2 dans chacune des catégoriesd’âge, de revenus ; parmi les ouvriers, les employés ; les salariés, les indépendants ; les chômeurs, les bénéficiaires d’allocationssociales, etc. Chaque famille, contactée par courrier, est libre d’accepter ou non de participer à l’enquête3.

Au moyen d’un questionnaire électronique type, les enquêteurs – qui se présentent au domicile des Louviérois sélectionnés avec une carte delégitimation – récoltent tous les renseignements utiles à la confection de leur statistique. L’ensemble sera ensuite envoyé aux pouvoirs publics, àl’Union européenne ou aux Instituts de recherches universitaires du Royaume. Ceux-ci utiliseront les données fournies pour calculer le seuil de pauvreté de la régiondans laquelle l’enquête s’est déroulée. L’objectif étant bien évidemment de mettre en place, sur base de ces statistiques, des politiques socialesadéquates ou d’élaborer des mesures afin d’améliorer les conditions de vie des autochtones, de lutter contre l’exclusion.

EU-Silc a été placée sous la coordination de l’Office statistique des Communautés européennes (Eurostat). D’autres villes belges sontégalement concernées, et à l’échelle européenne, outre la Belgique, l’enquête est réalisée en Autriche, au Danemark, enGrèce, au Luxembourg, en Irlande et, hors UE, en Norvège. En 2004, tous les instituts nationaux de statistique réaliseront cette enquête.

1. Direction générale de la Statistique et de l’information économique, rue de Louvain, 44 à 1000 Bruxelles, courriel : info@statbel.fgov.be, site :http://statbel.fgov.be

2. Une enquête pilote réalisée en 2002 sur un nombre réduit de ménages avait déjà décanté un certain nombre depossibilités.
3. Un dédommagement de 30 euros par ménage, non taxable, leur sera offert s’ils participent. La première partie de l’enquête se terminera le 30 septembre. Enfonction des réponses obtenues et du taux de participation, une nouvelle enquête sera menée entre le 1er novembre et le 10 décembre.

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)