Alter Échosr
L'actualité sociale avec le décodeur

Santé

Dépénalisation de l’avortement : comprendre les dessous du dossier

Défi, le PS et Écolo ont récemment proposé de sortir l’interruption volontaire de grossesse du Code pénal. Cette annonce des trois partis de l’opposition au fédéral n’a rien d’un hasard. Ces quelques articles d’Alter Échos vous aideront à y voir plus clair.

07-07-2016
CC Samy Soussi/Flickr

Vous l’avez probablement lu : Défi, le PS et Écolo ont récemment proposé de sortir l’interruption volontaire de grossesse du Code pénalPour rappel, la fameuse loi de 1990 dépénalisant partiellement l’IVG en Belgique n’autorise pas l’avortement mais suspend les poursuites légales si un certain nombre de conditions sont remplies. Aujourd’hui, l’IVG en Belgique fait donc toujours partie du Code pénal.

Cette sortie des trois partis de l’opposition au fédéral n’a rien d’un hasard. Le CD&V est actuellement très actif dans ce domaine. Son objectif : permettre notamment l’inscription des « enfants nés sans vie » en dessous de 180 jours de grossesse au registre des naissances. Si le sujet ne sera probablement pas discuté en commission Justice du parlement avant la rentrée, pour beaucoup cette proposition vise à fragiliser le recours à l’avortement.

Pour la contrer, une des solution consiste à sortir l’avortement du code pénal… Ce qui explique l’empressement actuel des trois partis. Vous voulez en savoir plus sur les dessous de ce dossier ? Lisez l’article paru à ce sujet dans le numéro 424-425 d’Alter Échos – daté du 21 juin 2016 – « L’avortement menacé par le CD&V ? ».

Julien Winkel

Julien Winkel

Journaliste (emploi et formation)

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)