Alter Échosr
Regard critique · Justice sociale

Archives

« CSE : « Le marché du travail est-il dual en Belgique ? » »

10-05-1999 Alter Échos n° 52

Le Conseil supérieur de l'emploi (CSE) regroupe, au niveau fédéral, scientifiques et hauts responsables d'organismes socioéconomiques comme la Banque nationale, leBureau du plan, I'ONEm, le Forem, etc. Il publie des avis et un rapport annuel. 1Cette année, comme il y a un an, ce rapport s'ouvre par une description détaillée des évolutions récentes de l'emploi et du chômage. Le CSE insiste sur lefait que la conjoncture économique permet aujourd'hui une croissance lente de l'emploi, mais que " la hausse du nombre de travailleurs à temps partiel est à peu prèséquivalente à l'augmentation du nombre total d'emplois". Le CSE voit en cette tendance une manière de redistribuer la quantité de travail disponible, et donc d'augmenter le taux d'emploi 2 de notre économie.Ce rapport tente, tout en constituant une description essentiellement économique de la question de l'emploi, de travailler avec des concepts encore peu utilisés en Belgique.Par exemple, envisageant la question des taux d'emploi et de non emploi, il divise en deux la catégorie des " inoccupés ": d'une part, les demandeurs d'emploi " effectifs ",caractérisés par leur disponibilité immédiate sur le marché du travail (qui représ...

La suite de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous et accédez à l'intégralité de nos contenus et archives en ligne

Déjà abonné ?

Alter Échos

Pssstt, visiteur, visiteuse du site d'Alter Échos !

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, notamment ceux en lien avec le Covid-19, pour le partage, pour l'intérêt qu'ils représentent pour la collectivité, et pour répondre à notre mission d'éducation permanente. Mais produire une information critique de qualité a un coût. Soutenez-nous ! Abonnez-vous ! Et parlez-en autour de vous.
Profitez de notre offre découverte 19€ pour 3 mois (accès web aux contenus/archives en ligne + édition papier)